À compter du 15 septembre 2021, protestation silencieuse :

Je ne pourrai plus exercer mon métier de psychologue pour cause de non vaccination contre la Covid.

Le life span

Empreintes de mains à la peinture

La psychologie « vie-entière »

Selon l’approche life span issue de la psychologie développementale, il est toujours temps de développer des fonctions cognitives non effectuées durant l’enfance ou l’adolescence. Cette capacité est possible grâce à la plasticité du cerveau qui est capable de créer des nouveaux circuits neuronaux tout au long de la vie. Il est donc toujours temps d’évoluer et de faire les apprentissages nécessaires pour développer votre potentiel interne.

Activation du potentiel interne

Toutes les étapes de vie (naissance, rencontre, mariage, séparation, mort…) sont des évènements qui marquent le potentiel d’évolution. Chacune de ces étapes ramène à un questionnement interne qui permet d’évoluer. Durant « la vie entière » (life span), tout est en mouvement et rien ne se fige : il est possible d’acquérir de nouvelles capacités tout au long de l’existence. Cette théorie montre le potentiel inactivé de chacun, à l’opposé du déterminisme qui prétend que tout se joue avant l’âge de 5 ans – il est bien sûr préférable que certains fondamentaux aient pu être transmis durant l’enfance. Il est donc toujours temps de s’occuper de votre développement en soignant les manques dus aux évènements de vie.

Evolution du bébé jusqu'à la vieille dame
Deux visages collés, un vieux et un jeune

L’enfant

Pour bien grandir un enfant, a besoin d’un cadre rassurant et de l’amour de ses parents. Le cadre lui permet de se sentir en sécurité et l’amour sert à construire l’estime de soi qui aboutit à la confiance en soi. Ainsi en toute confiance de son être, l’enfant développe l’ensemble de son potentiel.

L’adolescent

L’adolescent est complexe, il est en recherche de l’adulte qu’il souhaite devenir, tout en retournant dans l’enfance de temps en temps. Il a besoin de mettre en interaction les valeurs qui ont été proposées par ses parents, avec les valeurs qu’il souhaite incarner dans son identité. C’est grâce à sa recherche d’identité, qu’il se heurte à ses parents et provoque conflit et discussion pour mieux savoir qui il est.

L’adulte

Pour mener au mieux sa vie en accord avec ses valeurs, l’adulte a su développé son potentiel. Il a confiance en ses capacités et continue à évoluer avec les expériences de vie qui s’offrent à lui. Il est responsable et créateur de sa vie.

Le sénior

Le sénior peut faire le bilan de sa vie et en comprendre le sens. De par ses expériences, il est en capacité de mettre en place son intelligence fluide plutôt qu’une intelligence cristallisée.