À compter du 15 septembre 2021, protestation silencieuse :

Je ne pourrai plus exercer mon métier de psychologue pour cause de non vaccination contre la Covid.

La thérapie comportementale et cognitive

Organigramme décrivant les TCC

La thérapie comportementale et cognitive est une thérapie brève validée scientifiquement, qui vise à remplacer les idées négatives et les comportements inadaptés par des pensées et des réactions en adéquation avec la réalité. Elle se base sur une compréhension des liens qui existent entre les émotions, les pensées et les comportements. En analysant ces modes de fonctionnement et les interrelations qui se jouent, le processus dysfonctionnel peut être mis en lumière et travaillé à l’aide d’exercices et de prise de conscience. Cette thérapie est efficace sur de nombreux troubles :

  • Troubles anxieux
  • Troubles panique
  • Troubles obsessionnels compulsifs
  • Phobies
  • Troubles dépressifs
  • Troubles du sommeil
  • Etats de dépendance avec conduite addictive

Le but de la thérapie est de mieux analyser les croyances négatives, pour pouvoir les travailler via des exercices cognitifs (sur la pensée) et comportementaux (habitudes de vie) et rendre la personne plus autonome. Avec ses mises en situation virtuelles ou réelles, la personne se prépare et développe des nouveaux comportements alternatifs en adéquation avec la réalité. Ses situations sont évaluées tout au long de la thérapie pour réajuster le contenu des séances et mieux connaître l’évolution du trouble. La thérapie peut durer de quelques semaines à quelques mois en fonction de l’ancienneté du trouble et de sa gravité, avec de bons résultats scientifiques.

Schéma sur les TCC